MEDITER C EST BON POUR LA SANTE !

Méditer. Prendre un temps pour soi, se poser, se recueillir quelques instants.

Est ce si difficile?

Ne pouvons nous pas consacrer quelques minutes pour soi?

5 à 10 mn dans notre journée pour souffler, pour juste lâcher prise, est ce si improbable?

Cela semble en effet tout à fait à notre portée, réalisable et de toute évidence nécessaire, n'est ce pas?

Et pourtant !

Combien d'entre nous pratiquons cette pause salvatrice dans notre quotidien?

Cette possibilité, pleine de bons sens, aux multiples bénéfices, nous est facilement accessible et cependant si peu d'entre nous la pratiquons.

Pourquoi? Posons nous la question, vraiment, Pourquoi?

Il existe tant d'opportunité et de manières différentes de méditer. Tant de supports nous permettant d'accéder à ce repos de l'esprit, salutaire et providentiel !

Alors prenons quelques instants et testons, au moment que vous jugerez opportun, ce petit exercice, prélude à notre découverte de la méditation.

Tout d'abord, choisir le moment de la journée qui vous semblera le plus adapté. Cela pourrait être au levé quand la maison dort encore, ou bien dans la matinée lors d'une pause au bureau. A l'heure du midi, ou bien encore après le repas avant de reprendre ses activités. Dans l'après-midi ou en début de soirée avant de préparer le souper. Enfin au coucher juste avant de s'endormir. Les occasions ne manqueront pas soyez en certains alors provoquez les !

L'essentiel sera toutefois de vous assurer que durant cette courte période vous ne serez pas dérangés.

Asseyez vous confortablement. Une chaise, un canapé, votre lit, peu importe. L'important sera de vous sentir à l'aise.

Respirez profondément, prenez 3 longues et puissantes inspirations suivi à chaque fois de longues et vigoureuses expirations.

Retrouvez ensuite un rythme régulier tout en prenant pleinement conscience de l'air qui circule le long de vos parois nasales.

Tendez une main devant vous, le pouce levé et fixez le avec insistance à hauteur de votre regard. Ramenez le doucement vers votre troisième œil, vous savez le point entre vos deux yeux. Plus votre pouce sera proche de vous, plus votre vue aura tendance à se flouter. Laissez faire, et quand cela deviendra difficile alors fermez les paupières.

Vous reposez alors lentement votre main, votre respiration étant de plus en plus ample, et vous portez alors une attention tout particulière à une zone de votre corps que vous jugez peut être un peu douloureuse, nouée, tendu.

A cet instant précis, mentalement, vous relâchez les tensions de cet endroit, vous laisser vos muscles se détendre, vos nœuds se défaire

Prenez le temps qu'il faudra, portez votre attention sur d'autres parties de votre corps si vous le désirez, détendez vous

Ensuite, à votre convenance, reprenez conscience de votre respiration, de votre environnement, des éléments autour de vous.

Voilà ! Votre première expérience pour appréhender la méditation 🙂

Pour ceux qui le désire, une musique d'accompagnement peut être un support efficace pour entrer dans ce recueillement avec nous même.

Ci-après quelques exemples de mélodies propre à la contemplation.

Bonne découverte !

 

 

 

 

 

 

 

 

1 Comment

  1. Je trouve le sujet très instructif, merci pour tous ces éléments. Comme le dit le vielle adage « Le bien-être est la loi des corps, mais l’ordre est la loi des esprits ». Bonne continuation !

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *